Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

MAISON DE RETRAITE LES TARIFS

Depuis le plan quinquennal “solidarité grand âge”, établi entre 2007 et 2010, le problème du vieillissement de la population avait été présenté comme un challenge à relever.
Un challenge qui avait pour mission d'exaucer le voeu des retraités français en perte d'autonomie, en vue d'améliorer leur prise en charge. L'objectif étant de réinventer la maison de retraite de l'avenir afin de permettre aux personnes âgées malades et fragiles d'être soignées par un personnel médical en effectif suffisant et à des prix raisonnables pour leurs petites retraites.

Mais entre la convergence tarifaire fixée par l'état et les restrictions de personnel dans les établissements combien faudra t-il compter dans la France du futur pour une place convenable en maison de retraite médicalisée ?

Le 27 Avril 1999, toutes les résidences médicalisées ayant une capacité d'accueil supérieure à 85 personnes ont réadapté leur tarification après la réforme votée par l'état. Il fut convenu que le reste des établissements devraient également s'aligner en matière d'hébergement d'ici 2006.

Le tarif de l'hébergement en maisons de retraite est journalier et ne comprend pas le tarif soins qui, lui, est fixé au préalable en fonction du niveau de dépendance de la personne.
Le prix comprend la chambre, les repas, la prise en charge de l'hygiène et les activités. Il va de soi que les prix sont différents s'il s'agit d'une résidence en agglomération ou en zone rurale mais, quoi qu'il en soit, l'ensemble des structures sont régies par des règles tarifaires sérieuses et basées sur l'état de santé du patient.

La grande partie des établissements d'accueil en France sont conventionnés et bénéficient de l'aide sociale de l'état. Ainsi les personnes âgées moyennement à fortement (voire très fortement) dépendantes pourront financer leur résidence grâce à une allocation gouvernementale combinée à la couverture sociale.
Le conseil général est le principal financier de cette aide journalière révisée annuellement.

Tarifs moyens des maisons de retraite sur les grandes régions de France (sans l'aide gouvernementale) :

  • Paris : 2 700 à 4 600 euros par mois
  • Ile-de-France : 2 000 à 2 500 euros par mois
  • Province : 1 500 à 1 800 euros par mois

L'aide de l'état couvre en général 30% des dépenses totales, auquel s'ajoute l'allocation logement (APA). Il est cependant conseillé que le patient prévoit de rajouter une participation annexe provenant de sa retraite ou d'une assurance complémentaire.

C'est pourquoi il est primordial de vous renseigner dès à présent auprès de notre équipes de conseillères qui vous aideront à dresser un bilan de vos ressources et vous orienteront dans vos démarches : demandes d'allocations, évaluation du niveau de dépendance et surtout inscriptions en résidences... Nous serons votre interlocuteur principal tout le long de votre processus d'entrée en maison de retraite.