Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Une maison de retraite Bio

Très tendance, le département de l’Ain pourrait bientôt présenter la première maison de retraite « passive ».
Un projet ambitieux dont la faisabilité, l’originalité et la durabilité dépendent de plusieurs facteurs.
Un concept qui permettrait de créer des logements dans une maison de retraite adaptée aux résidents à mobilité réduite.
Principalement destinée aux personnes habitant au sein du village, qui n’auraient pas à changer d’environnement pour intégrer une maison de retraite en dehors du village.
Les dépenses en énergie sont réduites, le chauffage, l’eau et l’électricité font appel à des techniques de pointe aux photovoltaiques, à la ventilation double flux, à l’isolation et au bioclimatisme.
Un des critères de choix, pour intégrer les lieux sera l’investissement personnel dans l’association de la maison de retraite. Un volet insertion de publics en difficulté avec la création de jardins partagés est également prévue.
Plus qu’une simple maison de retraite, ce projet est essentiellement social.
Pour construire cette maison de retraite hors du commun, un fils unique qui a vu ses deux grands mères en fauteuil et en déambulalteur à la ferme de ses parents, car elles
n’avaient pas été acceuillies dans une maison de retraite. Jérôme Triquet est directeur de la Poste de Cluny et représente la SCI familiale « la Tisanerie ».
Un projet reproductible qui pourrait inspirer plus d’une commune à mettre l’environnement au service du social et non l’inverse.

Un commentaire sur “Une maison de retraite Bio”

  1. JUST dit :

    nous sommes valides, mon épouse et moi, nous sommes bio, je fais encore du vélo,nous avons 68 ans. nous aimons notre indépendance et nous cherchons un lieu de vie pour y être tranquille, qui ne nous coûte pas la peau des fesses..est-ce que ça existe, des gens qui accueillent des retraités dans de bonnes conditions sans chercher à leur tondre la laine sur le dos ?

Laisser une réponse