Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Archive pour le mot-clef ‘sport seniors’

Saviez-vous que faire du sport pouvait protéger d’Alzheimer?

mercredi 31 octobre 2018

Selon Yves Rolland, gériatre, Professeur au Gérontopôle de Toulouse, l’activité physique est, non seulement recommandée mais surtout, très adaptée aux personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Les malades Alzheimer, une population trop sédentaire

Effectivement, les malades atteints d’Alzheimer sont généralement hébergés en EHPAD dans des unités protégées dédiées à la prise en charge des malades Alzheimer. Là, ils sont surveillés et on les empêche de trop déambuler afin d’éviter qu’ils ne se blessent ou ne s’égarent. Le revers de la médaille, c’est que, par manque d’exercice, ils sont sujets à certaines complications comme des difficultés motrices avec des risques de chutes importants, une dénutrition, une perte de la masse musculaire et surtout des modifications comportementales difficiles à soigner par traitement médicamenteux.

Du sport pour améliorer la motricité des malades Alzheimer

Une activité physique régulière, permettrait de diminuer ces troubles et de réduire un certain nombre de troubles psycho-comportementaux associés à cette pathologie. Elle peut prendre différentes formes comme par exemple de la marche pour se rendre au réfectoire, des exercices d’équilibration et de renforcement musculaire, des parcours préétablis avec des stations de pause ainsi que des exercices de musculation, de souplesse et d’équilibre. Ces diverses activités physiques sont souvent organisées en EHPAD dans le cadre du projet de vie du résident. En cas de maintien à domicile, il est bon d’encourager le patient à effectuer ces exercices de façon régulière.

Une activité physique pour maintenir l’indépendance fonctionnelle 

Le fait de pratiquer une activité physique permet également d’améliorer considérablement la qualité de vie des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du maintien de l’indépendance fonctionnelle de ces patients car elle permet de limiter les épisodes dépressifs, les périodes d’agressivité et les problèmes de déambulation. La pratique d’une activité physique régulière permet également aux malades, de ressentir des améliorations au niveau de leur état de santé général. Effectivement, cela permet d’améliorer sensiblement leur appétit, leur transit, leur souplesse, leur tension artérielle, leur contrôle glycémique ainsi que leurs problèmes d’ostéoporose.

 

 

 

Seniors: gardez la forme en mettant votre corps en mode détox!

jeudi 8 mars 2018

nl mars 3Prendre de nouvelles habitudes alimentaires une fois passée la cinquantaine, est crucial! Toutefois, il est utile de connaître les bonnes pratiques. Pour bien commencer, vous devez mettre votre organisme en mode détox pour lui permettre d’éliminer les toxines ou »trop-pleins ».

Comment mettre son corps en mode détox?

Attention, il ne s’agit pas de faire un régime, mais plutôt d’adopter de meilleures habitudes alimentaires afin que votre organisme fonctionne mieux. En effet, durant le temps où celui-ci est en phase de digestion, il ne peut pas faire son travail d’élimination des toxines. C’est la raison pour laquelle, il faut l’aider à faire des pauses, c’est à dire manger moins durant certaines périodes, afin de permettre à l’organisme de faire ce travail de purification. Comme le rappelle Laurence Henck, naturopathe et responsable de la Cure détox de la thalasso de la Grande-Motte : « Ce nettoyage va permettre de purifier le corps de toutes ces substances qui affaiblissent le système immunitaire pour retrouver une vitalité physique et mentale ».

Comment faire pour manger moins?

Il existe plusieurs manières de réduire les quantités de nourriture que vous consommez. Vous pouvez soit jouer sur les quantités que vous vous accordez à chaque repas, soit adopter un dîner très léger tous les soirs. Vous choisirez ce qui convient le mieux à vos habitudes de vie. Le tout étant de ne pas vous sentir frustré. Rappelez-vous! Le but est de se sentir mieux dans son corps… L’étape suivante est celle du jeûne de 12 heures. Pas de panique ! Il s’agit seulement de laisser votre organisme au repos durant la nuit. Par exemple, si vous vous levez à 7.30, vous devrez finir de manger à 19h30 le soir précédent. Ainsi votre corps aura ses 12 heures de repos et d’élimination des toxines.

Essayer de bouger plus et de dormir mieux!

Ces nouvelles habitudes à prendre passent également par le sommeil et l’exercice physique.  Effectivement, pour se libérer de ses toxines, le corps doit être en mouvement. Pour cela, vous n’avez pas besoin de vous inscrire à un club de sport! Faire une petite promenade quotidienne avant le repas suffit pour se sentir mieux! En ce qui concerne le sommeil, vous pouvez augmenter sa qualité en diminuant les excitants comme les boissons à la caféine, le café et le thé durant la journée. Vous pouvez également essayer de vous coucher un peu plus tôt le soir afin d’augmenter votre temps de sommeil. Toutes ces saines habitudes, vous aideront également à réduire votre stress!

 

 

 

 

 

Seniors: et si vous repreniez le sport?

jeudi 14 décembre 2017

sportseniorsTous les professionnels de santé s’accordent à le dire : pratiquer une activité physique  de façon régulière est non seulement bénéfique mais fortement conseillée car cela protège de certaines maladies comme le diabète sucré et les maladies cardio-vasculaires. Elle retarderait même la survenue de la maladie d’Alzheimer.

Débutez en douceur

Reprendre le sport après un certain âge n’est pas chose facile et requiert de prendre certaines précautions afin de ne pas nuire à votre santé. « Même si on démarre à 60 ans, il n’est jamais trop tard! », déclare le Dr Hélène Gaumerais, médecin aux thermes de Saint-Malo. Le tout étant de demander conseil à son médecin avant de débuter une quelconque activité sportive. Ce bilan de santé est destiné à connaitre votre réelle santé physique. Pour cela, votre médecin vous posera plusieurs questions précises concernant votre état général comme votre taux de cholestérol, si vous êtes sujet à l’hypertension ou si vous fumez…Il vous enverra alors faire un bilan sanguin et peut-être un électrocardiogramme.

Faites appel à un coach sportif !

Cette solution a le mérite d’être plus sécuritaire. En effet, un coach spécialisé ne vous laissera pas vous essouffler dans des exercices qui ne sont pas adaptés à votre âge ni à votre état de santé. Au contraire, il vous conseillera les machines à utiliser et vérifiera que vous ne forcez pas trop sur votre cœur ni sur vos articulations. De plus, le coaching qui est souvent inclus dans les inscriptions en salles de sport, a l’avantage de permettre de se familiariser avec le vélo elliptique, le tapis de course, le rameur… et d’apprendre à coordonner ses mouvements. Pour débuter, il est conseillé de pratiquer l’activité de votre choix pendant 5 à 10 minutes par jour et d’augmenter progressivement sa durée pour essayer d’atteindre les 30 minutes recommandées. Choisissez des activités que vous aimez et variez-les pour éviter la monotonie.

À partir de 50 ans, on perd en masse musculaire et en densité osseuse

« Avant cet âge, hommes et femmes ont une diminution de 0,5% à 1% par an de leur masse osseuse. Mais chez les femmes, après la ménopause, cette perte va augmenter de 3% par an pendant cinq ans, » explique le Dr Gaumerais. Faire de l’exercice physique régulièrement est primordial pour rester en bonne santé et maintenir son capital musculaire. L’exercice physique est également particulièrement bénéfique pour le moral. 20 à 50 minutes de marche régulière peuvent même avoir un impact positif sur la dépression car au cours de l’exercice physique des endorphines sont libérées  en quantité par le cerveau ce qui entraîne une sensation de bien-être.

Seniors : 8 conseils pour faire du sport sans en avoir l’air!

lundi 13 novembre 2017

Senior Faire régulièrement de l’exercice physique est primordial pour rester en bonne santé, surtout à l’approche de la cinquantaine. À partir de 50 ans, notre corps change de façon progressive, et les excès laissent plus de traces qu’auparavant. C’est pourquoi c’est à cet âge charnière, qu’il convient de modifier son mode de vie et surtout de se remettre à pratiquer un sport.

Bougez régulièrement

Une activité physique quotidienne stimule l’appétit et peut également aider à éviter les différents troubles digestifs qui ont tendance à apparaître quand on prend de l’âge. Toutefois, les 30 minutes de marche par jour qui sont recommandées peuvent être remplacées par d’autres types d’activités physiques : marche, vélo, jardinage… ou bien par des activités sportives comme la gymnastique, le yoga ou la natation. Sachez tout de même que pour qu’elle soit profitable, une activité physique doit être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes. Par ailleurs, n’oubliez pas que la régularité de l’activité physique est un élément essentiel pour obtenir un bénéfice sur la santé. Que vous ayez trop de cholestérol ou que vous soyez diabétique, la pratique d’une activité physique réduit ces troubles, aide à perdre du poids et à faire baisser la tension artérielle. C’est d’ailleurs un complément indispensable aux traitements médicamenteux.

Mais sans trop forcer

Connaitre ses capacités est très important. En effet, l’activité physique ou sportive ne doit pas provoquer une fatigue excessive. Celle-ci pouvant entraîner des problèmes de santé comme des tendinites, des douleurs articulaires, des fractures voire même des accidents cardiaques. Soyez attentifs aux signaux donnés par votre corps : si vous êtes fatigué après l’effort ou que vous avez mal, diminuez l’intensité et la fréquence de l’exercice.

Pour vous aider à vous y remettre tout doucement, voici quelques astuces : 

 

sport