Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Seniors : Et si vous revoyiez vos apports protéiques?

benevolat (1)Le vieillissement cause une perte de la masse musculaire ainsi que de l’ostéoporose. Pour prévenir ces maux, les scientifiques recommandent d’augmenter les apports protéiques chez les seniors. D’ailleurs, ces recommandations sont respectées à la lettre par le personnel chargé de préparer les repas des personnes âgées en maison de retraite.

Les protéines jouent un rôle structural

En effet, elles participent au renouvellement des tissus musculaires et de la matrice osseuse. Au contraire des lipides, les protéines ne sont pas stockées sous forme de réserve mobilisable, c’est la raison pour laquelle, la synthèse de nouvelles protéines se fait au détriment du tissu musculaire d’où la fragilisation de l’organisme des personnes âgées. Forts de ce constat, des scientifiques néo-zélandais ont lancé une étude destinée à savoir si une consommation protéique accrue pouvait avoir plus de vertus bénéfiques pour nos aînés que l’apport recommandé généralement par les nutritionnistes.

Les recommandations officielles

Afin de prévenir et de ralentir nombre de maladies ou de simplement retarder le vieillissement, une alimentation saine et variée est préconisée dans tous les programmes de santé publique en faveur des personnes âgées. En ce qui concerne l’apport en protéines chez les personnes âgées, les recommandations officielles sont de l’ordre de un gramme par kilo et par jour. Par exemple un senior pesant 70 kilos devrait idéalement consommer 70 grammes de protéines par jour.  La question que ce sont posée les scientifiques était la suivante : Que se passerait-il si on augmentait sensiblement cette consommation de protéines?

Une étude effectuée à l’Université d’Auckland en Nouvelle-Zélande

Pour effectuer cette étude, les chercheurs ont demandé à 29 hommes âgés en moyenne de 70 ans de se séparer en deux groupes : un groupe qui devait consommer des apports en protéines normaux et un groupe qui devait consommer le double des apports protéiques recommandés par jour.  Après plusieurs semaines, ces derniers ont constaté une augmentation de leur masse musculaire dans la région du tronc, des jambes et du bassin. Ces résultats encourageants ont fait réfléchir la communauté scientifique sur la possibilité de revoir les recommandations officielles concernant les apports protéiques des seniors.

 

 

 

Mots-clefs : , , ,

Laisser une réponse