Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Quels aliments sont bénéfiques pour prévenir la DMLA?

Selon les scientifiques, un régime alimentaire spécifique permettrait de lutter contre la DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l’âge. Les aliments à privilégier, seraient ceux contenant des anti-oxydants.

Des vitamines pour ralentir la DMLA chez les personnes âgées

Après plusieurs expérimentations, les scientifiques ont conclu qu’un cocktail de vitamines C et E, bêta-carotène, zinc et cuivre permettrait de ralentir l’évolution de la DMLA à un stade intermédiaire ou avancé. D’autres caroténoïdes anti-oxydants comme la lutéine et la zéaxanthine seraient également bénéfiques dans la prévention de cette maladie. Effectivement, il s’agit de pigments dont manquent les personnes souffrant de DMLA. Ces pigments ont la particularité de se concentrer au niveau de la macula pour la protéger.

Le rôle des oméga3 à longue chaîne

Une récente étude, menée au centre hospitalier intercommunal de Créteil (Val-de-Marne), tendrait à prouver qu’une supplémentation en oméga 3 à longue chaîne, permettrait une régression des vaisseaux sanguins intrus jusqu’à 68% en trois ans. Egalement, selon la Haute Autorité de Santé, une supplémentation en vitamines est fortement conseillée dans le cadre du traitement de la DMLA afin, notamment, d’éviter une évolution de la maladie au deuxième œil. Des compléments alimentaires spécifiques sont couramment prescrits par les ophtalmologistes.

DMLA, quels aliments privilégier?

Voici les différents aliments à privilégier selon les scientifiques car contenant tous les éléments nécessaires à la prévention de cette maladie de la rétine qui touche aujourd’hui près d’un million trois cent mille français (essentiellement des personnes âgées de plus de 50 ans) :
– des fruits comme l’orange, la pastèque et la pêche
– des légumes comme le brocoli, la courgette, le chou frisé et de Bruxelles, les épinards, la laitue, les navets et les petits pois
– des poissons,  comme le hareng, le maquereau, la sardine et le saumon, meilleures sources d’EPA et de DHA
– des huiles de colza ou de noix pour cuisiner.

Selon le Pr Bron, ophtalmologiste au CHU de Dijon, » Ce type de régime devrait être adopté au moins par les personnes prédisposées à la DMLA.  Il correspond également à l’alimentation équilibrée que nous devrions tous avoir pour prévenir les maladies cardio-vasculaires et  certains cancers. »

 

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Laisser une réponse