Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Peut-on hypothéquer un bien immobilier pour aider à financer l’EHPAD?

maison de retraiteFinancer un hébergement en maison de retraite ou en EHPAD coûte très cher. Pour pallier à ce problème, il existe des aides financières pouvant être demandées. Parmi elles, l’APA, les aides au logement et le prêt viager hypothécaire.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Principale aide pour les personnes âgées dépendantes, l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) est versée dans le cadre d’un maintien à domicile ou d’un hébergement en maison de retraite. Son montant est fonction du degré d’autonomie et des ressources du demandeur. Pour y avoir droit, il vous faudra déposer une demande d’APA au Conseil Départemental.

Les allocations logement (APL et ALS)

Ces allocations logement concernent les locataires ou les propriétaires, à domicile comme en établissement. Si ce dernier est conventionné, l’APL sera allouée. Dans le cas contraire, il faudra faire une demande d’ALS auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Le montant de ces aides est calculé en fonction des revenus, du montant du loyer, du prêt, ou de l’hébergement, ainsi que du lieu de résidence du demandeur.

L’ASH, Aide Sociale à l’Hébergement

L’ASH est versée à l’établissement : maison de retraite ou EHPAD afin de régler le reste à charge dans le cas où les aides ne suffisent pas à couvrir les frais d’hébergement du résident.

Une autre solution : le prêt viager hypothécaire

Il s’agit d’une façon d’obtenir un crédit pour pouvoir financer sa retraite. Effectivement, il aujourd’hui est possible, grâce au prêt hypothécaire, d’obtenir un financement adossé au patrimoine immobilier, tout en conservant la propriété de celui-ci et sans aucun remboursement du vivant de l’emprunteur. La dette du prêt viager hypothécaire est égale au capital prêté (sous forme de versement unique ou bien par versements échelonnés) majoré des intérêts calculés, mais elle reste plafonnée à la valeur du bien hypothéqué.

(Sources : Mémo Aides sociales de Retraite Plus)

Laisser une réponse