Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Personnes âgées : comment les protéger de la chaleur?

caniculeseniorPour se protéger de la chaleur, il faut bien évidemment suivre les recommandations de base comme éviter de sortir et de pratiquer des activités d’extérieur aux heures où le soleil tape le plus fort, porter des vêtements légers de couleur claire et se protéger systématiquement la tête lors des sorties. Prendre des douches fréquentes peut également empêcher une personne âgée ou fragilisée, d’avoir un coup de chaud. Néanmoins, il existe d’autres recommandations qui valent le coup d’être suivies.

Les pièges à éviter

Attention également à ne pas abuser des ventilateurs. En effet,  selon, une étude d’un cardiologue américain, le docteur Craig Crandall l’usage du ventilateur en cas de température élevée n’aide pas à se rafraichir.
Bien au contraire, le ventilateur a plutôt tendance à entraîner une hausse de la température corporelle et une accélération du rythme cardiaque chez les  personnes âgées de plus de 60 ans.
Autre point sur lequel il faut être vigilant : la surhydratation. En effet, celle-ci  peut également  être néfaste. C’est la raison pour laquelle il  vaut mieux limiter les apports d’eau et de liquides à 1,5 litre par jour et surtout penser à utiliser des brumisateurs pour le côté rafraichissant instantané.

L’important : S’informer

En étant prévenus des prévisions climatiques, vous pourrez vous protéger, vous ou vos proches en évitant de sortir aux heures les plus chaudes de la journée et ainsi prévoir vos sorties en fonctions des journées les plus supportables.  Pour être bien informés, faites appel aux services de Météo France qui met à disposition sur son site une carte de vigilance actualisée au moins deux fois par jour.

Ne restez pas isolés

Depuis la canicule dévastatrice de l’été 2003, les services sociaux ont pris conscience des dangers de l’isolement. En effet, il s’agit d’un facteur de risque aggravant. Pour preuve, parmi les 15 000 décès recensés à l’époque, plus de 91% concernaient les plus de 65 ans et 35 % sont survenus à domicile, en grande majorité chez des personnes vivant seules. C’est ce qui a souligné l’importance pour les personnes âgées de rester en contact avec leurs proches, leurs connaissances, leurs voisins ou même leur médecin. 

Signalez-vous auprès de votre mairie

Dans le cas de personnes âgées isolées n’ayant pas de proches avec qui rester en contact, la mairie a mis au point un système leur permettant de se signaler auprès de leurs services. Pour ce faire, la personne âgée ou son aidant devra contacter le CCAS de son département. Une fois signalée, la personne âgée désignée comme fragile, pourra bénéficier  d’interventions éventuelles de la part des services sanitaires et sociaux.

 

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser une réponse