Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Noël à la maison de retraite

Tours de magie, cadeaux, apparition du Père Noël, goûter gourmand, tout était au rendez-vous ce mercredi après-midi à la maison de retraite de Casseneuil.

C’est Noël et l’heure est à la fête. Peu importe les douleurs physiques, les pathologies difficiles à supporter au quotidien, les cas lourds de démence ou de maladie similaire, aujourd’hui on oublie tout et on fait la fête.

Le moment de Noël est un moment magique, animé par l’espoir,  où tout redevient possible.

Les pensionnaires de la maison de retraite n’étaient pas seuls pour cet après-midi festif. Ils l’ont partagé avec les enfants de la commune, venus spécialement pour l’occasion.

Les enfants sont assis devant, les personnes âgées derrière, le silence se faite et que le spectacle commence !

Le « Pirate Corsaire » propose des numéros de magie avec tendresse et humour et les accomplit devant un public émerveillé et admiratif. Les regards des jeunes comme des moins jeunes, ne mentent pas. Des colombes, des lapins disparaissent et apparaissent ci et là chacun à leur tour, au son des instructions de leur maître pirate. Certains spectateurs essaient de comprendre le truc, d’autres profitent simplement de l’esprit envoûtant de la magie.

La dernière apparition fut le clou de la représentation, et fut une magnifique transition vers la prochaine animation. Il est grand, il a une longue barbe blanche, des lunettes sur le rebord du nez, des bottes, une ceinture à boucles, et il est vêtu d’une tenue célèbre rouge. Vous l’avez deviné, le Père Noël en chair et en os est venu apporter ses cadeaux à la maison de retraite.

La stupéfaction silencieuse fut rompue par un brouhaha général dès la distribution des présents.

Le sourire aux lèvres, la chaleur dans le coeur, l’après-midi s’est soldé autour d’un magnifique goûter de fêtes avec des gourmandises pour tous les goûts.

Laisser une réponse