Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Luttez contre l’ostéoporose grâce aux protéines

Selon les observations d’une équipe regroupant des chercheurs de la Société européenne des aspects cliniques et économiques de l’ostéoporose et de la Fondation Internationale de l’Ostéoporose, il semblerait qu’un apport en protéines alimentaires supérieur aux niveaux recommandés pourrait être bénéfique pour réduire la perte osseuse.

Diminuer les risques de fractures chez les seniors

Ce serait apparemment possible grâce à une consommation accrue de protéines. En effet, d’après cette étude parue dans la revue Osteoporosis International, un régime riche en protéines – avec un apport en calcium suffisant bien sûr – serait très bénéfique pour la santé osseuse des adultes. En cause, la densité minérale osseuse, un déterminant important de la solidité de nos os, qui est aussi impactée par un apport protéique plus important. Par ailleurs, les protéines et le calcium combinés dans les produits laitiers ont également des effets bénéfiques sur les hormones calciotropes, marqueurs du remodelage osseux et de la densité minérale osseuse.

Les seniors ne consomment pas assez de protéines

C’est ce qu’explique le Pr René Rizzoli, ancien chef du Service des maladies osseuses aux Hôpitaux universitaires de Genève et co-signataire de ce travail : « Chez les personnes âgées, nous constatons que la consommation de protéines n’est pas trop importante, mais au contraire trop faible ». En effet, « Un apport adéquat est pourtant nécessaire pour une croissance osseuse optimale et le maintien d’une ossature saine à tous les âges. » déclare t-il. Par ailleurs, il faut savoir que les recommandations actuelles en matière de protéines sont de 1 g/kg/j.

L’ostéoporose, comment la déceler?

L’ostéoporose provoque une perte de masse osseuse et une fragilisation des os. Cependant ces symptômes ne sont pas visibles à l’œil nu. Souvent, la maladie n’est découverte qu’après l’apparition de certaines complications qui, elles, se caractérisent par des symptômes apparents. Si une personne présente de nombreuses fractures dans un intervalle de temps restreint, on soupçonnera une ostéoporose. De même, si l’on observe un tassement des vertèbres et une diminution de la taille du patient, on pourra également soupçonner une ostéoporose.

 

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser une réponse