Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Les structures de répit pour les aidants et malades d’Alzheimer

Depuis la mise en oeuvre du Plan – Alzheimer en 2008, le gouvernement Français a développé des plateformes de répit pour soulager et accompagner, les aidants des malades d’Alzheimer ainsi que les patients atteints de
la maladie ou de maladies similaires.
A l’aide de ces nouvelles structures, les aidants de malades d’Alzheimer pourront désormais bénéficier d’aide, de support et de temps libre.
Les patients sont aidés dans leur vie sociale, afin qu’ils ne se sentent pas isolés et au plan médical afin d’améliorer leurs capacités.
Lors de la conférence de presse du 20 Septembre, le président a profité du bilan des trois ans, depuis le lancement du Plan-Alzheimer, pour insister sur la nécessité de poursuivre
sur la durée « les structures de répit, pour pouvoir répondre aux attentes, des aidants familiaux des malades d’Alzheimer » ainsi que « la création de maisons de l’autonomie et de l’intégration pour les malades
d’Alzheimer (MAIA) « . Au total, ce sont 155 MAIA, qui sont prévues d’ici la fin de l’année prochaine et en 2014, un objectif à plus long terme, 500 MAIA devraient voir le jour. L’association nationale, France-Alzheimer
a formé plus de 2600 aidants. La mise en oeuvre de places d’accueils de jour, ont permis d’accueillir près de 10 000 personnes au plan national. Ces maisons d’accueil et le développement de ces plateformes ont pour
objectif de simplifier la prise en charge des malades.

Laisser une réponse