Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

La silver économie ou l’innovation au service de la longévité,

tabletteLe rapport de la commission « Innovation 2030 »

Dans ce rapport, on apprend que la silver économie (et ses innovations) est fixée comme la sixième ambition des sept ambitions pour la France du rapport de la commission « Innovation 2030 ». Dans ce rapport, on apprend notamment que, globalement, les seniors bénéficient d’une situation financière plus favorable (de l’ordre de 30%) que le reste de la société. Si leurs revenus ont été multipliés par sept en vingt ans, ce sont eux qui détiennent la majorité du patrimoine des ménages et du portefeuille boursier en France.

30% des internautes ont aujourd’hui plus de 50 ans

Si les personnes âgées en situation d’isolement ne se sont pas encore adaptées aux nouvelles technologies, ce ne sera sans doute pas le cas de la génération suivante.  Ce segment de marché sera ainsi l’objet d’une forte croissance dans les années à venir pour partie par l’intermédiaire des biens de consommation, pour une autre en termes de prévention, de prolongement de l’autonomie et de maintien à domicile. « En 2040, les plus de 60 ans feront partie des 4 millions de personnes qui auront plus de 80 ans. Actuellement prescripteurs et aidant familiaux, ils seront pour moitié fragilisés et dépendants mais mieux informés et correctement équipés : les seniors actifs d’aujourd’hui, ayant vu leurs parents vieillir, auront anticipé leur propre dépendance et organisé leur maintien à domicile personnalisé. L’autre moitié constituera une nouvelle population valide et dynamique à un âge très avancé avec une attente d’offres de produits et de services de grande consommation innovants et adaptés à leurs besoins. »
(Source : http://www.ffdomotique.org/actualites/ambitions-innovation-825#.WMqbvW_yiUk)

Les seniors, mieux équipés 

A l’avenir, il est probable que la robotique professionnelle pourra proposer des interventions et examens à distance, par exemple en ce qui concerne l’assistance à la personne en manque d’autonomie. De ce point de vue, la technologie pourrait tout à fait bouleverser l’équilibre entre maintien à domicile et placement en maison de retraite, à la vue de l’émergence de nouveaux besoins de personnalisation du maintien à domicile. Néanmoins, les solutions technologiques continuent encore de pâtir de la stigmatisation de leur utilisation sauf en maison de retraite. En effet, si elles demeurent focalisées sur la problématique de la dépendance, les maisons de retraite deviennent chaque jour mieux équipées et plus smart pour mieux répondre aux besoins des seniors et de leurs familles.

 

Mots-clefs : , , , , , , ,

Laisser une réponse