Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

La médiathèque se déplace à la maison de retraite

Les fêtes de fin d’année et l’euphorie de la nouvelle année passées, il fallait trouver l’occasion de rendre l’atmosphère plus légère. Les mois d’hiver sont longs et durs à vivre de par le temps et le manque de soleil, dont la lumière est régénératrice, de par le manque d’activités possibles…

Pour les maisons de retraite, qui sont appelées maisons de vie, il est impensable de laisser les pensionnaires sans activités ou sans ateliers stimulants pendant ces longs mois associés au silence, à la dépression, à l’attente et la passivité.

Ainsi, si par ce froid glacial, ce ne serait absolument pas prudent de faire sortir les personnes âgées dont l’état de santé est fragile, les maisons de retraite doivent trouver des subterfuges.

C’est ainsi que l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes de Masseube a eu l’excellente idée de rapatrier la médiathèque au sein de la résidence. Si les résidents ne peuvent pas se déplacer vers les activités, il n’y a aucune raison pour que les activités ne viennent pas à eux.

Les membres du personnel ainsi que de la direction ont mis en place un programme bien établi des différentes activités proposées aux pensionnaires de la maison de retraite.

Les animateurs ont préféré séparer les activités collectives des activités par unité. Lors des activités ouvertes à toutes, sont mis en place des programmes communs pouvant correspondre aux besoins et attentes de tous. Pour les activités par unité, le choix est plus ciblé selon les aptitudes des patients de cette unité et leurs appréhensions, carences, à combler. Par exemple dans l’unité consacrée aux malades Alzheimer, les activités stimuleront la mémoire, le principal point de défaillance qui caractérise cette maladie.

Au programme pour cette semaine de Mi-Février, les matinées seront consacrées aux activités par unités, puis après le déjeuner et à partir de 15 heures, le programme collectif débutera. Aujourd’hui, soit Mercredi 15 Février, travail de mémoire. Demain, soit Jeudi 16 Février, fête de la chandeleur et après-demain, soit Vendredi 17 Février, jeux divers dans chaque unité.

Le but de ces prestations est également de créer des rendez-vous dans l’esprit des pensionnaires, lesquels vont s’habituer à faire des associations, du type aujourd’hui c’était séance de lecture, donc demain c’est atelier mémoire.

Il est connu que les personnes âgées ne peuvent pas gérer trop de nouveautés d’un coup. Ainsi, elles seront heureuses de retrouver le même quotidien enjoué chaque semaine.

C’est dans cette optique que deux fois par semaine, à jours fixes, le mardi et le vendredi, la médiathèque propose aux pensionnaires intéressés des séances de lecture de contes et d’histoires. Et tous les jours, goûter à 16 heures.

Laisser une réponse