Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Archive pour novembre 2017

15 % à 20 % des personnes âgées vivent des périodes dépressives

mercredi 22 novembre 2017

senior depressionDe nombreux seniors (15 % à 20 % des personnes âgées) vivent des périodes dépressives qui pourraient passer inaperçues. Voici quelques indices qui, si vous y êtes attentif, vous permettront de détecter un éventuel dérèglement du moral chez un proche.

Les symptômes de la dépression

Il existe neuf symptômes caractéristiques de la dépression. Pour que le diagnostic de dépression puisse être posé, le patient dépressif doit en présenter au moins cinq, presque tous les jours depuis au moins deux semaines, dont obligatoirement l’un des deux premiers de la liste :

 

  • une tristesse quasi-permanente, avec parfois des pleurs (humeur dépressive) 
  • une perte d’intérêt et du plaisir à l’égard des activités quotidiennes, même celles habituellement plaisantes
  • un sentiment de dévalorisation et de culpabilité excessif ou inapproprié
  • des idées de mort ou de suicide récurrentes, le sentiment que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue
  • un ralentissement psychomoteur
  • une fatigue (asthénie), souvent dès le matin
  • une perte d’appétit, souvent associée à une perte de poids
  • des troubles du sommeil avec en particulier des insomnies matinales
  • des difficultés attentionnelles, de concentration et de mémorisation

Les types de dépression :

Pour les patients qui présentent entre 5 et 7 symptômes, la dépression est considérée comme légère à modérée.
Au-delà de 8, elle est dite sévère.

Il existe différentes formes de dépressions qui se présentent de façon différente en fonction de l’âge de la personne :

-Chez un enfant elle peut apparaître sous forme de refus d’autorité, de trouble du comportement, d’agressivité envers ses camarades ou enfin d’une sorte de retrait dans les loisirs.

-À l’opposé, les personnes âgées atteintes de dépression vont perdre leur autonomie et avoir des oublis. On parle alors de dépression pseudo-démentielle. (a ne pas confondre avec le syndrome de glissement avec délaissement des soins et de soi)

-Pour les personnes d’âge moyen il peut y avoir des dépressions anxieuses, ou des dépressions liées à la situation (par exemple la dépression postpartum qui survient environ un mois après l’accouchement).

Traiter la dépression :

En cas de dépression avérée, il est nécessaire de prendre rapidement rendez-vous avec un médecin traitant. Effectivement la dépression doit être très rapidement traitée sinon elle risque de durer entre six mois et un an. Après la prise du traitement, si la personne est répondeuse on constate généralement une amélioration au bout de quinze jours et une vraie rémission après environ trois mois. Attention, même si la personne se sent bien, il est important de poursuivre le traitement durant six mois complets afin d’éviter une rechute.

 

 

Seniors : 8 conseils pour faire du sport sans en avoir l’air!

lundi 13 novembre 2017

Senior Faire régulièrement de l’exercice physique est primordial pour rester en bonne santé, surtout à l’approche de la cinquantaine. À partir de 50 ans, notre corps change de façon progressive, et les excès laissent plus de traces qu’auparavant. C’est pourquoi c’est à cet âge charnière, qu’il convient de modifier son mode de vie et surtout de se remettre à pratiquer un sport.

Bougez régulièrement

Une activité physique quotidienne stimule l’appétit et peut également aider à éviter les différents troubles digestifs qui ont tendance à apparaître quand on prend de l’âge. Toutefois, les 30 minutes de marche par jour qui sont recommandées peuvent être remplacées par d’autres types d’activités physiques : marche, vélo, jardinage… ou bien par des activités sportives comme la gymnastique, le yoga ou la natation. Sachez tout de même que pour qu’elle soit profitable, une activité physique doit être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes. Par ailleurs, n’oubliez pas que la régularité de l’activité physique est un élément essentiel pour obtenir un bénéfice sur la santé. Que vous ayez trop de cholestérol ou que vous soyez diabétique, la pratique d’une activité physique réduit ces troubles, aide à perdre du poids et à faire baisser la tension artérielle. C’est d’ailleurs un complément indispensable aux traitements médicamenteux.

Mais sans trop forcer

Connaitre ses capacités est très important. En effet, l’activité physique ou sportive ne doit pas provoquer une fatigue excessive. Celle-ci pouvant entraîner des problèmes de santé comme des tendinites, des douleurs articulaires, des fractures voire même des accidents cardiaques. Soyez attentifs aux signaux donnés par votre corps : si vous êtes fatigué après l’effort ou que vous avez mal, diminuez l’intensité et la fréquence de l’exercice.

Pour vous aider à vous y remettre tout doucement, voici quelques astuces : 

 

sport