Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Archive pour octobre 2015

Maladies chroniques : et si vous essayiez le Tai Chi?

jeudi 15 octobre 2015

tai chiSelon des chercheurs canadiens, le Tai Chi pourrait soulager les patients atteints de maladies chroniques telles que l’insuffisance cardiaque, le cancer du sein, la bronchopneumopathie et l’ostéoarthrite. Déjà mentionné dans plusieurs articles concernant la maladie de Parkinson, le Tai Chi est un art martial aux nombreuses vertus.

Le Tai Chi pour améliorer sa tension artérielle

Effectivement, une étude ayant été menée à Hong-Kong, avait déjà prouvé que les personnes âgées pratiquant cette discipline depuis au moins 3 ans montraient une meilleure capacité des artères à se dilater et une meilleure tension artérielle que ceux qui ne pratiquaient pas cet art martial. D’ailleurs, en France, cette discipline est fortement conseillée en tant qu’ exercice de réadaptation cardiaque.

Une ancienne discipline chinoise contre le Parkinson

Cet art martial aux mouvements subtils et maîtrisés, nous vient de Chine. Il se pratique de façon très lente, c’est pourquoi il peut être conseillé aux personnes âgées et aux malades atteints de Parkinson. Dans le cas de ces derniers, les mouvements du Tai Chi permettent de les aider à travailler leur équilibre très perturbé par leur maladie. Le Tai Chi a également la propriété de réduire le stress et l’anxiété.

Des résultats prouvés par les chercheurs

« En résumé, le tai chi, offrirait suffisamment de stimulus pour faire l’exercice et il pourrait être un sport qui convient aux patients souffrants de plusieurs comorbidités, telles que le BPCO, l’insuffisance cardiaque et l’ostéoarthrite », écrivent les chercheurs dans leur étude, publiée dans le British Journal of Sports Medicine.

 

Elle a retrouvé son père malade d’Alzheimer sur Facebook!

jeudi 8 octobre 2015

tabletteVoila une histoire qui se termine bien grâce à l’existence des réseaux sociaux! Souvent critiquée par les psychologues et les parents lorsqu’elle est abusive, la fréquentation des réseaux sociaux peut également être bénéfique lorsqu’elle est utilisée à bon escient !

Un malade Alzheimer disparaît, sa fille le retrouve grâce à Facebook

C’est ce qui est arrivé à Sabrina Rosine. Son père Edward avait disparu de son domicile depuis plusieurs jours quand elle décida de poster un avis de recherche le concernant sur sa page Facebook. Une initiative heureuse puisque son message ainsi libellé : « Oyez Oyez !! nous sommes à la recherche de mon père Edward (…) « a été relayé par plusieurs personnes. Dans ce message, elle donnait plusieurs précisions permettant d’identifier son père.

Un avis de recherche d’un patient Alzheimer relayé par des personnalités

Plusieurs stars du petit écran se sont également senties concernées par cette disparition et se sont mobilisées pour aider Rosine et son frère à relayer cet émouvant avis de recherche. Parmi elles, Hélène Ségara, Laurence Boccolini et Arthur qui a posté un message émouvant écrit par le fils d’Edward, sur son compte Instagram.

Tout est bien qui finit bien !

En effet, Edward a fini par être retrouvé dans un hôpital à Bagneux où une aide soignante a pu le reconnaître grâce au signalement publié sur les réseaux sociaux. Désorienté par sa maladie d’Alzheimer, Edward avait erré dans les rues avant de se retrouver dans cet hôpital. Aujourd’hui, il a rejoint sa famille.