Pour être assisté gratuitement dans votre recherche de Maison de Retraite, remplissez le formulaire ci-dessous ou contactez-nous gratuitement au numéro vert:

Alzheimer : Et si vous essayiez la méditation ?

Full isolated portrait of a senior woman with headache

C’est en tout cas ce que conseillent Carol Hudon et Sonia Goulet, professeurs à l’école de psychologie de l’Université Laval et chercheurs en neurosciences à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ).

La méditation pleine conscience a des effets bénéfiques pour les personnes à risque d’Alzheimer

D’après une étude qu’ils viennent de publier, il semblerait que la méditation puisse jouer un rôle dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer. «On s’intéresse à la prévention secondaire de la maladie d’Alzheimer chez des gens qui ont de légers troubles cognitifs, au niveau de la mémoire par exemple. Nous avons plusieurs bonnes raisons de croire que la méditation pleine conscience a des effets bénéfiques pour les personnes à risque en réduisant notamment leurs symptômes dépressifs», ont-ils expliqué.

Une approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer

Cette approche par la méditation intéresse beaucoup les personnes confrontées à cette terrible maladie. En effet, il s’agit d’une nouvelle approche non médicamenteuse permettant le soulagement des troubles de l’anxiété et de l’attention. La méditation pourrait également être bénéfique pour soigner la dépression. La méditation permet d’agir sur les hormones de stress et l’inflammation, qui sont deux facteurs connus pour augmenter les risques de développer la maladie d’Alzheimer chez les personnes âgées.

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser une réponse